jeudi 10 janvier 2008

Etre embryonnaire, être humain ...

Au préalable, je tiens à prévenir que ce post ne plaira certainement pas aux féministes convaincues. Elles m'envoient désoler :) car mon but n'est pas d'offenser, en aucun cas, qui que ce soit mais seulement de partager mon point de vue.

Dans son œuvre maîtresse Etre et Temps, Heidegger affirme que : "Dès qu'un homme est né, il est assez vieux pour mourir"

Vous allez me répondre, ben oui c'est vrai, et en plus ça a le mérite d'être logique et concis.

Mais moi mon problème (pas vraiment un problème mais surtout des questionnements) : c'est quand est-ce qu'on devient un être humain? Est-ce lorsque la petite graine arrive dans le ventre de la maman? Est-ce quand la date légale de l'IVG est passée, soit à 12semaines? Est ce quand on sort du ventre de sa maman?
Pour résumer : l'embryon est-il un être humain?si oui, qu'en est-il de ses droits?

Sur cette dernière question, les opinions divergent. Il y en a ceux qui vont répondre, oui sans hésitation puisque c'est l'embryon qui évolue pour devenir un fœtus pour ensuite devenir un bébé (à l'instar de l'exemple du père de la psychanalyse:"l'enfant est le père de l'homme").
Il y en ceux qui réfutent catégoriquement cette thèse. C'est leurs choix, et on est dans un pays où la liberté d'expression prime et c'est vrai en plus :)

Mais là où je veux en venir, vous l'avez tous compris, c'est sur l'IVG (Interruption Volontaire de Grossesse) et l'IMG (Intérruption Médicale de Grossesse).
Que de sujet qui a fait couler beaucoup d'encres.

Et en France, depuis la loi Veil en 1975, l'IVG devient légal jusqu'au 10ème semaine de grossesse, et cela a été prolongé à 12semaines (loi Aubry); et la contraception est autorisée depuis 1967 (loi Neuwirth).

Paradoxalement, depuis l'adoption de cette fameuse loi sur les grossesses non désirées, le nombre d'IVG stagne aux alentours de 200 000 par an alors que la contraception est autorisée et remboursée par la sécurité sociale depuis plusieurs années :(
C'est un peu aberrant que ce mal puisse être évité, et pourtant ...(je dis mal car ce n'est pas facile pour certaines dont "leur état les place dans une situation de détresse").

Nous, femme, on a donc le choix de disposer de notre corps, et on l'a réclamé depuis des années, soit mais qu'en est-il de cet embryon? Visiblement on ne lui laisse le choix, c'est nous qui choisissons pour lui...
De plus, le géniteur, n'a pas à être informé, il suffit que la femme se sente dans un état de détresse et elle peut décider par elle-même d'avorter...

C'est vrai, vaut-il peut être mieux avorter légalement que de commettre un enfanticide!!! toutefois, j'estime, qu'il vaut mieux prendre des précautions que d'avorter, notons que seuls 11 000 avortements sont dûs à un oubli des contraceptis (oui l'oubli ça arrive à tout le monde), et environ 20 000pour les mineurs.


Je ne remets pas en cause les convictions de ceux qui sont pour l'IVG. Au contraire je respecte totalement leurs choix ,sans, précisons le quand même, les cautionner.
Mais ce que je voudrais bien partager c'est de ne pas faire de l'IVG une banalité, comme si on va chez le coiffeur.
C'est une autre question quand c'est l'état de la mère qui oblige à en venir à l'interruption de grossesse, ou quand c'est une grossesse à l'issue d'un viol etc


Pour répondre à la question, après réflexion, je crois que c'est difficile de déterminer le moment exact pour appeler un être humain un être humain. En effet, comme le développement se fait par processus, alors la question est toujours sans réponse vraie et juste. Et je suis sûre que l'aporisme de la question fera encore couler beaucoup d'encre.


Et pourtant, dans la langue de l'illustre JJR (Rabearivelo et non Rousseau!lol), on dit : "manala zaza" et non "manala vohoka" alors qu'on est "bevohoka" et non "bezaza". C'est peut être pour cela qu'à Madagascar, l'IVG n'est pas légale, et ne la serait pas d'ici peu. Asa re...

2 commentaires:

Rajiosy a dit…

lalina be izany eritretrareo izany ry maintikely sady mbola tohizana amin'ny "silent scream" ery ambony. aleoko mangina toy izay hiteniteny foana...

maintikely a dit…

mbô lasa eritreritra fotsiny e :)

tsisy miteniteny foana izany ry rajiosy a! ento zany resaka fa izany no atao hoe blaogy :)