samedi 5 janvier 2008

Jiro sy Rano Malagasy (EDF malagasy)

Les quotidiens malgaches en cette fin de semaine ont tous relaté l'endettement de presque MGA1,4milliards de la Commune Urbaine d'Antananarivo vis à vis de la JIRAMA soit en Euro la modique somme de 550 000EUR, qui est une somme astronomique pour une commune aussi grande soit elle qu'Antananarivo...

Cet état de fait n'est pas vraiment extraordinaire, mais ce qui m'intrigue c'est que pourquoi les impayés sont mis sur le devant de la scène juste après l'élection d'un nouveau maire, tiens qui n'appartient pas au parti du pouvoir. Ce n'est pas une surprise, on le sait tous...Mais en plus qui a battu à plate couture un candidat issu du parti de ce même pouvoir...

Des impayés depuis janvier 2006 et même depuis 44mois pour certains quartiers, à savoir les 67ha, qui ne sont réclamés que maintenant, non seulement réclamés mais des impayés qui vont impliquer la coupure des courants dans plusieurs quartiers de la capitale, qui compte tout de même 6arrondissements...mais aussi et surtout la coupure de l'eau dans les bornes fontaines. Eh oui arriérés plus de 60jours veulent dire coupure pour la JIRAMA quelque soit le client...

Faut il rappeler que Madagascar est l'un des pays dont plus de 60% de la population n'ont pas encore accès à l'eau potable ( 27%en 2004)? Qu'à Antananarivo, plus de la moitié de la population n'ont pas accès à l'eau de chez eux et qu'ils sont obligés de s'approvisionner via les bornes fontaines?

Soit, le nouveau maire élu hérite du passif aussi bien que de l'actif de la CUA, mais tout de même où va t-on si à chaque fois qu'il y a un nouveau maire élu, il est d'abord obligé de faire face aux mauvaises gestions de ses prédécesseurs pour pouvoir ensuite bien travailler?

Et bien sûr les premiers victimes ce sont les usagers... Ces usagers qui contribuent au paiement de ces factures d'électricité, ces usagers qui paient chaque mois pour l'utilisation de ces pompes.
La coupure des électricité sur les parties communes vont faire accroître les actes de vandalismes: "areheto ny poteau" comme le dirait un célèbre enfant du pays. La coupure d'eau qui est déjà effective dans plusieurs quartiers comme Andavamamba ou encore Ambohimanarina va causer des maladies et des problèmes de tout genre, déjà avec ces bornes il y en a encore qui n'ont pas accès à l'eau potable alors...Mais bien sûr tout est question de profit, on occulte l'intérêt des "madinika"

Et bien sûr aucune explication sur le "mais au fait où est la somme forfaitaire payée à cet effet auprès des usagers???"

Si mettre des bâtons dans les roues du maire nouvellement élu et ces conseillers est le but, c'est assez réussi...
Mais que serait-il passé si c'était son prédécesseur qui aurait été élu (à sa propre succession)? Mystery izany ry zanako comme le dirait les jeunes :)

On croise les doigts en attendant la suite des évènements...

6 commentaires:

Rajiosy a dit…

A mon avis, l'Etat va finir par donner l'argent pour payer ces sommes. Ce à quoi on assiste, c'est au rapport de forces qui va s'établir entre l'Etat et la CUA. Toute négociation à un certain niveau se passe comme ça (y compris et surtout chez les plus civilisés - dans les entreprises que je fréquente c'est très courant et a fortiori je pense entre Etats cf. la Russie de Poutine avec le gaz ou l'Iran avec sa bombe) : on montre ses biceps ou sa grande gueule et après on discute.

TGV a menacé de mettre en procès l'ancienne équipe pour détournement et de ne pas avoir recours aux sous de l'Etat (car il en a cf. sa campagne). Nous avons ici la réponse de la bergère. Andry TGV pourrait répliquer par un petit rotaka pour détruire un peu. Mais Tana est trop stratégique pour que ça bloque. C'est juste une question de temps et d'établir qui a la plus... grosse (passe moi l'expression). Ironie de l'Histoire, les communes régionales devraient en profiter :-).

Je ne sais pas si tu as remarqué sur les photos des voeux présidentiels à Iavoloha (v. madanight.com) mais Andry tgv ne croise plus les jambes comme il a l'habitude de faire. Ca fait partie de son parcours initiatique.

Mialy-s'en-fout en a fait un titre prémonitoire : "tsy an-jaza".

maintikely a dit…

oui oui. C'est surtout aussi pour intimider le TGV comme koi il y a plus fort que lui :).
De toute façon le régime est assez malin pour savoir que en rester là, aurait des répercussions défavorables à leurs égards, donc il y aurait des négociations.
De plus d'après l'express de ce jour, il y aurait une rencontre entre lui et le DG de la jirama.
On attend la suite

Anonyme a dit…

"Bienvenue en Afrique"... C'est ma rengaine préférée.
Mais bon Rajiosy a raison, c'est aussi vrai sur les autres continent.
J'ajouterai que finalement, il s'en est bien sorti notre TGV.
Bah... La politique n'est-elle pas faite de concession, après tout ?

Marc a dit…

Erreur de clic... C'est pas Anonyme, c'est moi :)

maintikely a dit…

marc: oui mais beaucoup de concession peut aussi tuer la politique! isn't it?

Lawerence B. Vestal a dit…

The disposition company thought is sometimes the guaranteeing or presumptively a bank account. simply appear in to your search pattern your proof of earnings, your hottest regular ancient bank affirmation therefore you recent discuss photograph I .D .or presumptively passport. the actual Salaryday Associate in Nursingd additionally car title loans Fitting Mortgage could also be a wise product ANd services that is able to permits associate outsize vary of persons everyday. Whenever emergencies happen, glimpse discover us of America all.