dimanche 16 novembre 2008

Dieu, le destin et mon libre arbitre

Je suis allée à l'église aujourd'hui (malgré les apparences, je suis croyante, et même profondément croyante mrgreen)
Et une partie du sermon d'aujourd'hui se portait sur les femmes vertueuses! hum hum...


Et c'est quoi une femme vertueuse? Une femme qui prend soin de sa famille, qui sait ce que sa famille a besoin, qui travaille pour elle, qui la nourrit, qui passe le plaisir de sa famille avant le sien propre, qui fait tout dans l'intérêt de celli-ci, et tout le cliché habituel: sage, honnête, aimante etc...
Et le pasteur de rajouter: et souvenez-vous en jeune fille, un homme ne prend jamais pour épouse les frivoles et écervelées, ("tsy maka vehivavy jila" a-t-il précisément dit), ils considèrent d'abord les critères pré-cités pour faire son choix...question. Celles qui mettent les mini-jupes, attention à vous, vous allez rester des éternelles célibataires... On devrait alors mettre de longue jupe tous les jours (vous avez tous deviné, j'étais en mini-jupe... donc je ne suis pas vertueuse rolleyes)


Ah bonnnnnnnnnnnn, mais finalement, pourquoi on nous rabâche tout le temps avec : le mariage ce n'est pas un choix , ce n'est pas votre choix, c'est le destin qui fait que vous vous mariez, c'est le destin qui met sur votre route quelqu'un qui sera votre compagnon par la vie, c'est le destin venant de Dieu... C'est un destin ou un choix? ou même un choix transformé, masqué en destin? un pseudo-destin?
Donc il suffit d'avoir ces "qualités" pour dénicher un gentil mari aimant, qui sera un bon père, et accessoirement un bon époux, quelqu'un qui fera l'unanimité dans votre entourage, quelqu'un qui ira à la pêche avec votre père le dimanche et qui saura être des amis pour vos frères et tout le tralala? Il n'est ni question d'amour, d'entente, de complicité, d'affection, de compatibilité ou autre chose...


Un des mots que je trouve archaïque, dont le sens est mal exploité c'est le mot "destin" ou "lahatra, anjara, tendry" en malgache (désolée pour la vraie traduction). J'avais une amie qui a choisi de cesser de vivre suite à une rupture douloureuse (paix à son âme). Et tout le monde ,en toute connaissance de cause, pour consoler sa famillle ne cessent de répêter: "izay no lahatra e!" Donc d'après eux, dieu, dans toute sa bonté et sa miséricorde, a choisi, dès la conception de quelqu'un qu'il va se suicider quand il aura atteint l'âge de ...
Ou est ce qu'ils insinuent par leur remarque, pas très innocente à bien y réfléchir, que c'est Dieu qui lui a suggéré de se donner la mort car son heure arrive???? Un adage familier exclu également du maintikely's dictionary: "tsy misy maty @ tsy androny" grrrrrrrrr.


Mais qu'est-ce qui empêche le genre humain de ne pas assumer ses propres choix au lieu d'impliquer une fatalité quelconque? Face à la force supérieure du fatum, et tout le tralala, le libre arbitre est beaucoup plus génial non? Au moins on a l'impression d'avoir le choix et cela met en exergue la supériorité (très limitée j'avoue) du genre humain. Le seul destin (enfin, un des seuls lol) auquel je crois finalement c'est celui commun à tout être vivant: tous destiné à mourir et à redevenir poussière...
Un sujet de discussion devenue vite inintéressante les rares fois où j'ai la force de l'aborder dans une famille aussi pieuse que la mienne. Mes grands parents, tous deux pasteurs, vous clouent le bec avec "ao anaty baiboly, boky izao, toko izao andininy izao sns". D'autres me répondent: "ce n'est pas parce que tu as fais des études que tu vas oser prononcer de tels propos blesphamatoires neutralrolleyes.
" L'existence précède l'essence..." comme le dirait l'autre

13 commentaires:

Mitia Fanou Thandy a dit…

re hello
moi je te dis texto: continue ton petit bout de chemin de femme non vertueuz, et vive le libre arbitre. MOi non plus je kiff la non vitruosité jusqu'à aujourd'hui j'adore les mini jupes et je ne fais pas spécialement passer le plaisir avant le mien, c les 2 en même temps, c n'importe kwa; idem mon enfance a été ponctuée de versées aussi des témoins de jéhova via ma mami et advantistes entre autres, g à peu près fait ttes les religions sans grand résultat; aucun ne m'a plus alors je suis restée ma propre religion CARPE DIEM...YEEEE

simp a dit…

mbola aiza izany refa sendra izay intellectuel doly ny fianakams 1 manotolo... en plus ny hoe anciens seminarite (le ol niofana ho mopera ireny)ny ankamaroany... casse tete mintsy :)

"ze mangina volamena", zay ihany no tena fahendrena ^:^

maintikely a dit…

mitia: je ne te le fais pas dire :)
vive le carpe diem ;)


simp: oulala je suis passée par tous des intellects, rien à faire
soa fa tsisy séminariste ao aminay fa propestanta iringiriny no bdb :D

Rajiosy a dit…

izaho koa andeha hanao mini-jupe @ izay !!! libre albitra leitia ra-simp a !
tany am-piangonana tany Nice ve ianao maintikely ? toa tsy t@ alahady teo no nisy pasitera fa t@ heriny ?

oay e : "musspor" ilay "vérification des mots" tsy maintsy soratana etsy ambaaany ! tena misy devoly angamba ato :-)

ary toa zafikely-na pasitera daholo nareo rey olona a

maintikely a dit…

rajiosy: hum hum
comment ça se fait que tu sois au courant que le pasteur c'était la semaine dernière :D?

mets une mini-jupe, et tant que tu y es, prends des photos :D

tritriva a dit…

Bonjour maintikely,
Il a toujours été depuis des lustres une rituelle dans les Eglises, que les fidèles ne peuvent s'empêcher de regarder de la tête aux pieds, les gens qui viennent aux offices, gare aux écarts, je n'empêche pas mes enfants de se mettre en mini-jupe mais je leur dis de mettre un collant ou autres en dessous, ça évite les regards et remarques désagréables. A+ :-)

simp a dit…

ra mba fantatr'i dadapasy manko fa anisan'ny antony handehanan'ny ol mivavaka ny mijery ny sipa manao minizipo :)

ny an'ny sasany aza akanjo transparente hita hatr@ soutif ao anatiny :P

fahasoavan'A/tra doly zany anaka :)

rajiosy,
tandremo aza sao misy manala devoly @ zany minizipo zany toi... @ anaran'i jesosy mialaaaaaaaa... miborotsaka ilay minizipo avy eo :lol:

maintikely a dit…

tritriva: moi personnellement, je m'en fous pas mal des remarques désagréables, des regards déplacés et surtout des rituels, mais par égard pour mes parents, et seulement mes parents, je respecte un minimum de code "social" ...:))


simp:dadapasy aza mety efa teo no niala koa! :-)

Rajiosy a dit…

aza mamppihomehy leitsy ra-simp fa izahay anie diakona e. tsy maintsy manao pataloha ao ambanin'ny rebareba fotsy fa sao taratra ka oaina be eo

dia carpe diem indray hono : fa ianareo angaha manjono any am-piangonana ?

Rajiosy a dit…

"ajiosy: hum hum
comment ça se fait que tu sois au courant que le pasteur c'était la semaine dernière :D?"
nisy olona fantatro niara-niangona taminareo tao ! tahaka izay nanontaniako izy hoe nahita sipa maintikely mi-minizipo ve ise tany am-piangonana ?

maintikely a dit…

rajiosy: grand ouf de soulagement!!lol
tsy tao za t@iny. Anontanio azy hoe inona ny toriteny dia tsy io teneniko io satria vao t@ lahady io. Tsy nisy mpitandrina tao fa na izany aza misy fotoana foana (j'aurai dû dire prêcheur et non pasteur :)).
enao angamba avy ao grignan e?

Rajiosy a dit…

grignan ? pas du tout. tena tsy fantatro akory hoe aiza izany. valbonne, cannes, grasse dia fantatro. aty parisy aho no mipetraka kah

vérification des mots : exconsi !!!!!!!

maintikely a dit…

rajiosy: grignan any marseille kah!
izay no nahagaga anà tsinona :))