jeudi 13 novembre 2008

Dur métier que celui d'un commercial

Le client est roi, l'un des principes qu'on vous inculque en premier, si vous aller exercer un métier ayant rapport avec une clientèle, même si cela sous-entend que vous êtes, son vassal, son sujet. Esclave des temps modernes tels que si vous êtes vendeuses dans une boutique de prêt à porter vous êtes obligés de faire en sorte de satisfaire la clientèle même si elles est dès plus exigeantes et des plus détestables (genre à essayer une bonne vingtaine de vêtements, à rendre sans dessus dessous tous les rayons accesoires et vêtements et n'acheter qu'une paire de boucle d'oreilles à 5eur après evil). Je n'aimerai pas être à la place du personnel des rayons...


Pour ma part, ayant déjà été commerciale dans une autre vie (je le suis toujours actuellement mais dans une moindre mesure neutral), j'essaie de ne pas trop rendre leur tâche plus difficile qu'elle ne l'est déjà et essaie toujours de me montrer aimable, surtout quand j'ai à faire à des commerciaux au téléphone (je sais l'enfer qu'on vit quand on a à l'autre bout du fil un gros client mécontant...). Mais les conversations téléphoniques que j'ai eu avec mon ancien FAI a vraiment dépassé les bornes si bien que j'étais particulièrement de mauvaise humeur.


Un vendredi, en rentrant du travail, je reçois la facture internet avec téléphone illimité et tout le baratin, je regarde la somme: 130eur pour un mois (normalement c'était aux environs de 30eur le mois). Je regarde la facture détaillée, tiens tiens, un appel a été émis pour Mada, je vérifie le numéro, il ne m'est pas inconnu, car je l'appelle très souvent, et dans mon entourage, il n'y a que moi qui le connaît et donc qui l'appelle (et de plus ça durait plus de 30mn). Utilisant toujours des cartes prépayées pour mes appels j'étais d'autant plus déconcertée... Ils se paient ma tête ou quoi?


Je les appelle le lendemain, il n'y a pas moyen de faire réclamation, c'est écrit noir sur blanc dans la facture détaillée que mon numéro a appelé à Mada et ce à mon total insu, je suis peut être schizophrène ou complètement somnambule et en pareil cas je ne fais rien de mieux que téléphoner....
Pour ne pas faire de vague, je paie la facture par téléphone le lundi. C'était donc régler, je n'y pensais plus mais lorsque je rentre le mardi soir, consternation: ma ligne téléphonique était coupée et le comble je n'ai plus internet (mon pire cauchemar). Je pensais que cela a avoir avec mon installation vue que c'est moi qui a tout fait comme une grande mrgreen.


J'appelle leur service clientèle et je leur explique le problème et sans même se soucier de ma réaction, le monsieur réplique, avec un certain dédain d'ailleurs: "ce n'est pas de notre faute madame, (il croit que c'est la mienne peut-être?) soit vous êtes en retard pour le paiement de votre facture, soit c'est votre réseau qui déconne!".
Dans le but de rester aimable et surtout de garder mon sang froid (je me connais trop quand je me fâche), je lui réponds: "non monsieur, j'ai effectué mon paiement hier et d'ailleurs mon compte est déjà débité".


"C'est votre réseau qui déconne alors madame, c'est le système qui fait ça. Il se peut que l'on fasse des réparations et c'est ce qui a tout déclenché". Et que dois-je faire pour réparer tout cela lui demandais-je. Rien madame, et ce n'est pas mon problème, il vous faut attendre 72h et le cas échéant nous rappeler si la connexion ne revient toujours pas....


Ouh lala, il aurait dû réfléchir à deux fois avant de me répondre que ce n'est pas son problème. J'ai fait en sorte qu'il se souvienne de moi pendant un certain temps(nataoko nipoaka nangy sy nahita an'i jakoba comme on dit)... Je ne raconterai pas ici ma réponse mais tout de même il était gonflé et se montrait particulièrement désagréable. Déjà ils ne se daignaient même pas prévenir qu'il y aurait coupure pour la maintenance ou quelque chose comme ça mais se montrer aussi ... aussi... je ne trouve plus mes mots tellement ça me fout encore en colère.


Décision prise, le lendemain j'ai contacté un autre fournisser et j'ai fait une demande de résiliation avec l'autre fournisseur.
Et comble de l'ironie, quand ils ont reçu ma lettre de résiliation, ils m'ont appelé et m'ont proposé 340eur de prime si je reviens vers eux, + 10mois de gratuité. Pffff par principe, je les ai envoyé balladé. Ils n'avaient qu'à bien s'occuper de moi auparavant quand j'étais encore leur cliente...Efa maty vao ramalala...


Et dire qu'un établissement de cette envergure emploie des commerciaux pareils, c'est vraiment dommage pour leur image de marque...

7 commentaires:

simp a dit…

hihi
On se ressemble beaucoup sur ce point. Sauf que je suis un peu plus cynique. Generalement, qd ils essayent de se ratrapper je leur donne un "faux-espoir" et au dernier moment je les laisse tomber :)

-> mess with the best, die like the rest ;-)

Rajiosy a dit…

maintikely nivoaramena be izany

Ikalakely a dit…

izay ilay hoe 'nihinanifatiny tao izy zany' !
ça dépend hoe tamin'ny firy no nantsoin-dry izy dia nahazo sermon koa ve izy tamin'ilay kil-ny na ny boss-ny farany koa io toetra io ndraindray!
Ceci dit je trouve qu'en qualité de service orange et free sont pas mal

DotMG a dit…

Aty amin'ny moov aty Dago ianao no mifidy FAI hafa izany dia mety haharay taratasy hoe 1 de parti, 10 de trouvés.

Mitia Fanou Thandy a dit…

hello U
Trop mdr avec "ataoko nipoaka nangy sy nahita an'i jakoba comme on dit" j'adore...
je l'aurais traité de tous les noms d'oiseaux, g du mal à garder mon calme aussi dans de pareilles situations

maintikely a dit…

simp: :))

rajiosy: nann za refa tezitra tsy mivaramena kah

maintikely a dit…

ikalakely: alice ilay izy! en plus ny wifi-ny ela be ndry voa connecté (misy miandry eo adin'iray), dia ny laptop lasa tsisy ilana azy fa mampiasa desk misy cable!!! tena tsss
Neuf zao ny ahy ao fa mbola tsisy problème hatramin'izao. Free koa henoko hoe tsara


dotmg: lol
orange no ohatry ny tiako any, sady ny fibre optique ho avy tsy orange no hitondra azy voalohany?


mitia: ce sont des expressions que j'ai appris ici!lolll
les oiseaux ne sont pas trop ma spécialité