jeudi 28 février 2008

Un matricide à Cannes

Tandis qu'on assiste depuis quelques temps à une pratique de plus en plus inquiétante d'infanticide de la part d'une mère (cf l'affaire Courjault par exemple), mardi à cannes c'est plutôt le contraire qui s'est passé.


En effet, un jeune garçon de 16ans et demi a tué sa propre mère âgée de 41ans avec plusieurs coups de couteau. Il s'est ensuite enfui dans les Pyrénées chez la famille de sa petite amie.
Et c'est la propre mère de la victime, inquiète de ne pas avoir eu des nouvelles de sa fille qui a trouvé le corps chez elle (sur la photo, l'immeuble dans lequel les faits ont eu lieu)


Le fils a alors avoué à son père avoir commis l'acte. Et il a déjà été interpelé par la gendarmerie.

Le mystère persiste quant au mobile de cet acte. Notons que le garçon, jugé bon élève et d'être quelqu'un de "normal" comme tout le monde a laissé un message sur un dictaphone trouvé sur les lieux comme quoi il a avoué le meurtre. Et il a parlé de lui au troisième personne. Signe manifeste de schizophrénie peut-être??

Mais quelqu'un de normal ne tuerait pas sa propre mère avec plusieurs coups de couteau en plus !!!avec ainsi une volonté manifeste de tuer et non de blesser

On attend la suite de cette affaire. Et plusieurs questions se posent: pourquoi un tel acte? Est ce qu'il a des problèmes mentaux quelque part? etc...mais un tel acte s'explique t-il???



Sarotra ny mitaiza kah! dia zanakao naterakao izao no mamono anao @io tsy hoe une balle dans la tête fa tena hoe tsindron'antsy maro...
Neny, neny, neny, neny, TENA nitondra biby ankibo raha izany....

13 commentaires:

Ikalakely a dit…

Njekaky o! Ao @MM ny zanaka enimbolana no misy mamono, aty indray ka ny anaka no mamono reny.

Matetika aloha dia fitiavana diso tafahoatra no mahatonga ireny e, tsy tantinao ny zavatra ataony aminao ka lasa tianao izy ho faty mba tsy hanadala ny sainao intsony. Misy fanazavana azy izy io @ psychologie fa tena very kely ny memoire-ko ...

mazana ihany kà

news2dago a dit…

tena loza mihitsy oa ny fahasain'ny olona mamono olona e!
taty koa izao dia DJ vao 24 taona sy ny sipany vao 20 taona monja! no novonoin'ny namany ihany mamapalahelo e!
sady tena habibina no namonoin'ireo azy

maintikely a dit…

ikalakely: tsy hita tsony akia fa efa miharatsy izao fiainana izao :(.
Fa ny mamono rad aloha metetika "hono" schizophrène foana ilay zaza. Asa anefa...


newsdedago:mbola tsy henoko indray ilay DJ iznay. Taraiky mihitsy za @resaka vaovao :)
tsy hita ry nao fa efa mihasahisahy ny olona ankehitriny :(

Marc a dit…

C'est triste mais Statistiquement négliable, Votre Honneur !

Marc a dit…

Ce qui confirme ce qu'avait dit Nietzsche ;-)

maintikely a dit…

marc: statiquement négligeable mais...
eka ouz pour nietszche :)

jogany a dit…

Oh je vois Marc qui sort de sa tanière ! Maintikely tu as l'honneur de voir un très rare mais de talentueux commentateur chez toi

je spamme je spamme

maintikely a dit…

jogany:hihihi
il hiberne peut être?? quoi que chez lui il ne fait pas si froid!lol

Marc a dit…

hhhhh Nan... Depuis 4 jours, le ciel est bleu et il fait 20°C alors que nous sommes encore en hiver !!!
Hé ! Notre spammeuse nationale est par ici aussi !!! HHHH

jogany a dit…

svp on ne donne pas des qualificatifs comme ça M.l'ensoleillé

Marc a dit…

Oups... Je retire... c'était pas intentionnel et c'est vrai que l'on pourrait mal interpréter.
Je te qualifierais plutôt d'animatrice de la blogosphère donc : DJ 2.0 !!! :D

Maintikely > Désolé de "polluer" ainsi ce post... mais bon avec notre DJ 2.0, les salons n'ont pas de frontière... ;-)

maintikely a dit…

marc: pô grave du tout! vous pouvez "polluer" tant que vous voulez :)

Sohidul Islam a dit…


To begin with the first line of my truth – I do favor to furnish associate tremendous as a results of the periodical borrowing. really its honour Brobdingnagian work by him that i discovered associate exquisite facilitate by his/her vast in grade title loans for you newport news. I simply ought to counsel, delight sustain it up and doing all of your work. usually prepared to|i'll} be ready to be adept to verify in conjunction along side your posting and alter. endeavouring ahead to your a allotment of mails.